Parmi les différents jeux de société, le yams est très plébiscité. En famille ou entre amis, il est un loisir privilégié et un passe-temps de prédilection pour de nombreuses personnes, ados comme adultes. S’il est réputé être un jeu de chance, il nécessite cependant quelques techniques pour bien jouer. Le point dans le présent article !

Bien comprendre le fonctionnement du jeu pour réussir

Bien évidemment, l’étape primordiale pour gagner lors d’une partie de yams est de bien comprendre son fonctionnement. Ses règles peuvent sembler compliquées au regard de certains. Cependant, elles ne le sont pas forcément si l’on s’y concentre bien. Ce jeu se pratique avant tout à l’aide de 5 dés. Chaque joueur doit détenir un crayon et une feuille pour noter les scores réalisés après chaque lancer. L’idéal serait d’imprimer une feuille de score conçue spécifiquement pour un tel jeu. Celle-ci comprend quelques colonnes qui correspondent au nombre de participants et les lignes pour les calculs. On peut en trouver de nombreux modèles sur la toile.

Le but du jeu est d’obtenir le plus de points possibles avec les combinaisons de dés. Chaque joueur va donc lancer tour à tour les dés trois fois. Si le lancer du premier ou du deuxième coup lui semble satisfaisant, il peut décider de ne pas relancer les dés. Il doit alors enregistrer le score obtenu sur la feuille de score. La partie est finie lorsque tous les participants jouent trois fois. Le gagnant est donc celui qui détient le maximum de points. À noter que certaines combinaisons particulières permettent de gagner quelques bonus.

Quelques astuces pour mettre toutes les chances de son côté

Le jeu de yams est sans aucun doute un jeu de hasard. Mais les meilleurs joueurs vont certainement se démarquer grâce à leurs techniques. Afin de bien jouer, il existe quelques astuces à prendre en compte. De prime abord, il semble judicieux de remplir en priorité les colonnes latérales : celle de la première et de la troisième. Puis, dans le cas où le yams de la colonne ascendante ne vient pas au plus vite, il convient de rayer la case afin d’éviter de se bloquer. En outre, il n’est jamais recommandé de rayer les suites. Elles rapportent en effet beaucoup de points vis-à-vis de leur difficulté.

Par ailleurs, le bonus de la partie haute n’est pas à prendre à la légère. Celui-ci consiste à faire trois faces de chaque dé. Dans ce cas, il convient de sécuriser notamment celui de la colonne centrale. Il est parfois préférable de marquer le yams de 5 ou 6 dans la partie haute de la grille plutôt que dans une case yams afin de garantir le bonus. Lors du troisième lancer, il faut toujours songer à une solution de rechange si la combinaison échouait. Pour tout le reste, il faut regarder ce que font les autres participants. Il faut notamment mettre les zéros là où ces derniers ont marqué un faible score.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *